Jay Reatard: « Watch Me Fall »

Watch Me Fall, titre d’album le plus perspicace de la sainte année 2010. Comme toute la communauté garage le sait, cette bonne vieille tête de poupon de Jay Reatard a un peu trop forcé sur la poudre et les breuvages de petites vertus, mixture qui lui aura valu la sentence suprême: un aller simple vers l’au-delà. Dernier album donc, collection de onze chansons qui aurait dû faire hurler les fans au sacrilège et au blasphème, embrassant avec allégresse le côté pop de la force, et qui respire la joie de vivre et le bonheur, les titres de morceaux sont là pour le prouver: It Ain’t Gonna Save Me, Rotten Mind, There Is No Sun, Before I Was Caught, Wounded… tout comme les textes, lorgnant vers la mort et l’autodépréciation, ou encore la pochette, d’un goût fameux. Guitare en retrait, moins débridé qu’avant, kiwi-pop en ligne de mire, violoncelle disparate et lignes de voix souples, la métamorphose de Jean le Retardé ne s’est pas faite sans mal, perdant certains petits points vitaux qui faisaient de lui un grand du garage: un son bien acide pour une agressivité juvénile frisant par de très nombreux moments le jouissif et pouvant aisément provoquer un circle pit dans ta chambre.

Malgré cela, Jay Reatard reste parfaitement reconnaissable. Et ce par deux points : des mélodies justifiant toujours son standing de petit génie, à se tirer une balle, entubant ton système nerveux avec une insolente facilité et, deuxième chose, on perçoit toujours cette intensité limite épileptique lorgnant vers les Pixies, cette espèce d’ardent point d’équilibre entre excitation, euphorie et urgence. Que tu peux par exemple ressentir lorsque que tu réalises que t’es en train de lâcher ta première bombe à eau sur ta coNNasse de voisine qui passe sous ton balcon.

Un LP de qualité prestige, concision, efficacité et détermination sont les matres mots de cet album qui fera figure de noble testament pour Jay Reatard. Gloire à lui.

Jay Reatard – Watch Me Fall (2010, Matador)

  1. It Ain’t Gonna Save Me
  2. Before I Was Caught
  3. Man Of Steel
  4. Can’t Do It Anymore
  5. Faking It
  6. I’m Watching You
  7. Wounded
  8. Rotten Mind
  9. Nothing Now
  10. My Reality
  11. Hang Them All
  12. There Is No Sun
Publicités

~ par Pacush Blues sur 30 mars 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :