Faites Danser Les Garçons #1: DD/MM/YYYY + Feeling of Love + 10Lec6

Chaude soirée en ce 6 mars de l’an de grâce 2010. L’information s’est fatalement répandue, ce soir, la Flèche d’Or ouvre grandes ces portes pour la première édition d’une série de concerts fraîchement estampillée Faites Danser Les Garçons, organisée par Summery, et dont le line-up comprend une triplette de groupes à priori forts alléchants: les parisiens de 10Lec6, les messins de Feeling of Love et les canadiens de DD/MM/YYYY pour tête d’affiche.
 
Train, marche à pieds, arrivée en retard; pas assez pour être à l’heure, comme d’habitude, le concert n’ayant toujours pas débuté. Petite bière d’attente et 10Lec6 apparait sur scène en un éclair, comme si de rien était, sans faire aucun bruit ni attirer l’attention. Il en sera de même pour le reste de leur set. D’autant plus dommageable que j’attendais véritablement quelque chose de ce groupe (adoubé par Vice et Beth Ditto… ok, ça vaut ce que ça vaut mais j’y croyais quand même) résonnant dans ma tête comme un groupe de punk percussif qui défoncait purement et simplement sur scène. J’ai pas loupé les percussions (un batteur, moults djembés et autres instruments rythmiques), par contre, le punk n’a pas daigné montré une seule fois le bout de son nez. Résultat, ces types ont clairement le sens du rythme, tendance afro-beat, ça donne vite fait envie de trémousser ce qui te sers d’arrière-train mais la sentence est claire et impitoyable: au bout de trois morceaux, on s’emmerde. J’abrège donc avec rapidité et décéption pour aller m’en griller une sur la terrasse et piétiner d’impatience en attendant mes favoris, j’ai nommé les Feeling of Love. Courte bière, et le trio (guitare/clavier/batterie) s’installe.
 

Feeling of Love commence par son tube terminal « Waiting for the Cheerleaders to Get Drunk » et sa ligne de chant finement tentatrice. Départ canon, le reste ne fait que suivre avec une facilité déconcertante: tu l’auras compris, ce soir, c’est tube sur tube, pas de pitié, la petite touche Feeling Of Love se chargeant du reste. Petite touche propre à tout ces gangs louches tournant autour de Metz et Nancy, garage salement perverti puant l’alcool, la défonce et le sexe pas très regardant; riffs d’une simplicité et d’un bruyant purement jouissif saupoudrés par ce clavier arborant fièrement le logo de la Triple Alliance de l’Est (alliance regroupant tout ces groupes peu recommandables sus-cités) envoyant ce qu’il faut comme petites mélodies pour que ça te reste scotché dans le cerveau pour les trois jours qui viennent.

Le son tend légèrement vers le cacophonique, la batterie se fait assez mal entendre, mais pas grave, le set des messins reste tout de même hautement qualitatif. Ca se termine avec chaleur et transpiration sur un rappel, forcément tubesque. Félicitations

Difficile d’enchainer après un tel massacre, mais ils est clairement indiqué sur le flyer que DD/MM/YYYY se doit de prendre la relève. Format quintet, comprenant plusieurs multi-instrumentistes dans le lot, on assistera donc à un vrai jeu de chaises musicales, chaque morceau se prêtant à d’innombrables changement de postes pour chacun. Rigolo. Fort heureusement, DD/MM/YYYY assure comme il faut dérrière, pop mathématique colorée fourmillant de petites idées inventives enchaînées les une aux autres en un temps record, technique assez bluffante, je me demande encore comme ils font pour tenir en place.

Ils sont également coupables d’avoir la bonne petite idée qui fait la différence: rajouter un percussionniste au bordel. Percussionniste qui fait son boulot de manière plus que correcte en tabassant son kit avec force et véhémence, donnant au groupe ce supplément de groove tribal fort intéressant, et emmenant le quintet au niveau supérieur. Un set plus que correct, les canadiens auront été bien bons, ça se conclut sur un rappel et fissa pour le dernier métro.

DD/MM/YYYY

Feeling of Love

10Lec6

Publicités

~ par Pacush Blues sur 29 mars 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :