Mogwai + The Twilight Sad @ Casino de Paris, Paris, 28/10/08

Soirée particulière pour moi que ce concert du quintette écossais à Paris.

Mogwai est un groupe qui m’est extrêmement cher, ne serait-ce que parce que j’ai commencé à me passionner profondément pour la musique en découvrant chacun de ses albums. J’ai grandi avec ce groupe, je garde en moi un tas de souvenirs, d’atmosphères, d’émotions liés à certains morceaux.

Ce concert, je ne l’attendais pas comme le messie, mais j’avais tout de même hâte d’y assister, pour pouvoir entre autres, attester de la légendaire puissance de feudu groupe sur scène.

Autre légende qui commence à naître, le fait que je sois toujours en retard aux concerts. Ca me sera fatal aujourd’hui, la punition est lourde, je loupe en intégralité la première partie, Twilight Sad. Un peu dégouté, ce groupe est excellent, mais ‘We’ll be back’, c’est ce que m’a dit un des membres du groupe, dans un accent écossais à couper au couteau, labourant chaque ‘r’ qui passait dans sa bouche, lorsque j’ai papoté avec lui à la fin du concert.

Un rapide détour par le merch, pour constater les prix complètement obscènes affichés (25 euros pour un t-shirt, ils ont fumé quoi avant de venir ?), et par les toilettes, pour entendre résonner l’intro de « Yes ! I Am a Long Way From Home ». Je remonte vite mon pantalon, monte les escaliers en trombe, et emmerde le monde en me faufilant à travers le public pour me rapprocher des amplis, en fidèle maso que je suis. Première explosion, première constatation, le son est parfait. Excellent. Pas trop fort, pas trop faible, juste ce qu’il faut, et laissant transparaitre l’hallucinante puissance du groupe. Chaque coup de basse de Cummings fait trembler, selon les moments, le sol, mes mollets, ou carrément mes côtes. J’ai donc du bol, ce soir, les conditions sont idéales pour apprécier un concert de Mogwaï.

Et effectivement, ce concert, je pense l’avoir plus qu’apprécié. Si l’on passe outre les titres du dernier album, « The Hawk Is Howling » un peu fadasses comparés aux autres (excepté « Thank You, Space Expert » et « Scotland’s Shame ») chaque titre aura été transcendé sur scène. « Christmas Steps ». Incroyable. La montée avec les coups de basse prend une ampleur démente, la tension est démultipliée jusqu’à l’explosion, d’une intensité folle. Le decrescendo est magnifique. « Like Herod », joué en rappel, sera lui aussi d’une géniale intensité. L’explosion, à proscrire aux cardiaques, est d’une puissance assez dingue. Je pourrai citer chaque titre comme ça. « Hunted By A Freak », « 2 Rights Make 1 Wrong », « Friend Of The Night », « Helicon 1 », … Ces morceaux prennent une autre ampleur sur scène, ça n’a plus rien à voir avec les enregistrements. Si l’on peut dire que, par certains côtés, Mogwaï est un groupe atrocement chiant sur disque, il faut absolument les voir live. La puissance, qui parfois leur manque sur CD, est ici présente, terrassante, sublimée par les mélodies simples mais incroyablement efficaces du groupe.

Bien sûr, c’est la première fois que je vois ce groupe sur scène. Peut-être a t-il été décevant, minable, ce soir, certains pouvant penser qu’ils jouent plus fort d’habitude (je n’ai pas eu besoin de mettre des boules quiès), ou avec plus d’entrain… Je ne sais pas. Je l’ai déjà dit, pour moi, cette soirée était particulière. J’ai pu confronter chacun de mes souvenirs, chacune de mes émotions aux morceaux du groupe joués sur scène. L’intensité de ces souvenirs et émotions ont donc été démultipliées, tant la puissance live du quintette rendait les titres du groupe intenses.

Sorti de la salle, en marchant dans la rue, j‘ai eu l’étrange sensation que tout le monde aurait dû être concerné par ce concert, que tout le monde aurait du le vivre comme je l’ai vécu, aurait du ressentir les émotions que j’ai ressenties.

C’était amusant.

Publicités

~ par Pacush Blues sur 31 octobre 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :