Pissed Jeans: « Hope For Men »

pj

Pissed Jeans est un quatuor provenant de la Pennsylvanie, comprenant Bradley Fry (guitare), Randy Huth (bassiste), Sean McGuiness (batterie), et enfin Matt Korvette (chant). Leur première sortie datant de 2004, ce groupe à a son actif deux albums, plus un single, ainsi que des participations à diverses obscures compilations. Leur dernier sortie « Hope For Men », est celle dont je vais causer ici.

Pissed Jeans, pour entamer cet album, décide de mettre l’auditeur à l’épreuve. « People Person », dissonant, tribal, suit une ligne basse/batterie simple, répétitive et frénénétique, tandis que les guitares vomissent leur larsens et autres sons étranges. Matt Korvette, quant à lui, essaye de se faire entendre, avec ses cris complètement allumés, au milieu de tout ce bordel. Je vous l’avais dit, ce quatuor de vilains garçons (au nom de groupe absolument génial) ne fait pas dans la demi-mesure. Soit on accroche tout de suite, soit on fuit ce groupe comme la peste. Car Pissed Jeans remet au goût du jour une certaine idée du rock: brute, sauvage, intense, rêche et directe; bavant de saturation, avec un bonne attitude de branleurs en sus. Pas besoin de faire un dessin pour illustrer ça, car après le douloureux « People Person » passé, la tension accumulée dans ce morceau éclate littéralement dans la suite de l‘album, et chaque titre devient un véritable défouloir punk-rock: « Bad Wind », « Secret Admirer », « I’ve Still Got You (Ice Cream)». Des gros riffs bien gras, vous vrillant les tympans, rappelant Black Flag et Flipper; une violence à peine contenue, des débordements de partout. Pissed Jeans se fout totalement de ce qu’on pourra penser d’eux, « Hope For Men » est remplit d’absurdités en tout genre et de rythmes complètement barbares, le batteur martelant ses fûts tout en gardant une extrême fluidité dans son jeu. On sent bien que tout est toujours à l’extrême limite de se casser la gueule et même si, au risque de casser quelque peu la dynamique, le groupe calme le jeu par moments (« Scrapbooking », « The Jogger »), c’est toujours pour placer une ambiance malsaine et instable.
En tout les cas, Pissed Jeans accouche ici d’un grand disque de rock’n’roll, pur, remplie de méchanceté et de gros mots, balançant loin derrière la médiocrité du rock slimmé pullulant de nos jours. Avec des groupes tels que Clockcleaner ou Todd, bien crapuleux, ce quatuor ravive l’idée d’un rock menaçant, qui ferait presque peur. Comme il aurait finalement toujours dû être.

Pissed Jeans – Hope For Men (2007, Sub Pop)

  1. People Person
  2. Secret Admirer
  3. A Bad Wind
  4. Scrapebooking
  5. I’ve Still Got You (Ice Cream)
  6. Fantasy World
  7. I’m Turning Now
  8. Caugth Licking Leather
  9. The Jogger
  10. My Bed

MP3: Pissed Jeans – I’ve Still Got You (Ice Cream)
MP3: Pissed Jeans – People Person
Clip: Pissed Jeans – I’ve Still Got You (Ice Cream)
Myspace: Pissed Jeans

Publicités

~ par Pacush Blues sur 10 avril 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :