Ex Models: « Zoo Psychology »

Zoo Psychology

Avant de commencer, trois chiffres qui me paraissent indispensables: 15 morceaux. 20 minutes et 11 secondes. Et 2:33, durée du morceau le plus long. Autant le dire tout de suite donc, sur Zoo Psychology, Ex Models ne fait pas dans la dentelle. Le premier morceau démarre avec quelques secondes de silence, puis une guitare semble s’accorder, la batterie débute et c’est parti, le groupe vous attrape par les épaules et vous terrasse à grands coups de secousses sismiques pendant les vingt minutes qui suivent. Une déferlante, que dis-je, un tsunami de séquences frénétiques sans respiration, qui laissent le souffle coupé. Tout y passe: batterie épileptique, guitares no-wave tranchantes partout, riffs de basse abrasifs, des chanteurs hystériques qui crient dans tous les sens, des changements de tempo toutes les cinq secondes. Certains diront que ce n’est que du bruit et en aucun cas de la musique, il n’empêche que ce chaos abrasif est tout simplement jouissif, et très novateur même s’il rappelle fortement la no-wave (en particulier lorsque les guitares prennent des allures de sirènes d’alarme, comme sur Hey Boner). Les chanteurs s’autorisent toutes les excentricités possibles (en frôlant parfois le ridicule comme sur un Zoo Love en forme de chanson pop des années 80, mais pilonnée à grand coup d’explosions distordues), et globalement ces musiciens semblent n’avoir aucune limite, faisant absolument tout ce qu’ils souhaitent: une plage nommée Intro composée d’un son de guitare répété en boucle pendant 50 secondes mais placée en piste 2, des pistes qui semblent sortir de répétitions en commençant et s’arrêtant en plein milieu (Oye Como Shah), des accélérations subites de tous les instruments, tout semble être fait pour déstabiliser l’auditeur, qui devra être lui-même assez fou pour suivre ce torrent bruitiste. Lorsqu’une accalmie semble pointer, comme sur What Is A Price, ce n’est que pour mieux vous asséner un cyclone saturé cinq secondes plus tard, et, finalement, on finit presque par accepter des morceaux comme Sex Automata comme « normaux », à côté des plages les plus terrifiantes de ce disque expérimental. Du vrai terrorisme sonore, aux confins de la no-wave, du noise (mais la frange la plus bruitiste de la noise), du post-punk, du hardcore (voire presque grind par moments). Du martellement psychotique, par exemple sur le terrible final Three Weeks. Des riffs difformes qui ne ressemblent même plus à des riffs tellement ils sont déjà distordus, larsenisés, saturés, et qui sont remplacés par d’autres riffs toujours plus bruitistes. Des morceaux qui n’hésitent pas à tourner autour d’une simple idée pendant 30 secondes et puis c’est tout (Rip This Joint), ou à se constituer uniquement d’une expérimentation au traitement toujours plus distordu (The Password Is Pelican), mais aussi des morceaux absoluments imparables comme ce Brand New Panties où la voix et les explosions de guitares saturées sont tout d’abord placées en alternance, avant de se rejoindre pour la section finale. Et puis ces voix, ces voix suraigues, qui constituent vraiment un élément de ce raz-de-marée sonore, comme s’il s’agissait réellement d’un instrument à part entière: le chant est tout aussi malade que l’instrumentation, les paroles sont la plupart du temps indiscernables. En somme, ne vous attendez pas à entendre un morceau de ce disque sur une quelconque radio ou télé un jour (mais ça, vous vous en doutiez déjà), en revanche, si vous êtes un amateur de musiques extrêmes sautez dessus, car vous devriez y trouver votre dose de folie pure.

Ex Models – Zoo Psychology (2003, Frenchkiss)

  1. Fuck To The Music
  2. Intro
  3. Pink Noise
  4. Sex Automata
  5. Hott 4 Discourse
  6. Zoo Love
  7. Oye Come Shah
  8. What Is A Price
  9. Brand New Panties
  10. The Mystery Of Brine
  11. Hey Boner
  12. Kool Killer
  13. Rip This Joint
  14. The Password Is Pelican
  15. Three Weeks

MP3: Ex Models – Pink Noise
Myspace: Ex Models
http://www.exmodels.org

Publicités

~ par SyrFox sur 10 avril 2008.

3 Réponses to “Ex Models: « Zoo Psychology »”

  1. Mais qui a mis la pochette à l’envers ??

    http://images.google.be/images?q=Ex+Models+Zoo+Psychology&ie=UTF-8&oe=utf-8&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&um=1&sa=N&tab=wi

  2. Haha, bon je pense que je vais la retourner de 90° histoire d’être entre les deux

  3. […] lorsque le DJ, dans un éclair de noise-rock, passe les trois premiers morceaux du Zoo Psychology d’Ex Models. Pendant ce temps, les membres du groupe font des allers-retours dans la salle, avant d’enfin […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :