Von Südenfed: « Tromatic Reflexxions »

Von Südenfed

On vous aurait dit il y a quelques années que Mark E. Smith, le leader/dictateur irascible du mythique groupe de post-punk The Fall (qui sévit tout de même depuis les années 70 avec une vitesse presque constante d’un album par an environ…), jouerait un jour dans un groupe d’electro dancefloor, vous auriez probablement piqué un fou rire. C’est pourtant fait, puisque suite à la collaboration avec le duo electro/house allemand Mouse On Mars sur un de leur single fin 2004, les deux parties ont décidé de poursuivre cette coopération, en formant au passage l’entité Von Südenfed, qui publie son premier album, Tromatic Reflexxions, en 2007.

Tromatic Reflexxions

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le son qui résulte de cette fusion est réellement surprenant: les deux parties ont gardé toutes leurs caractéristiques, c’est à dire une electro/house dancefloor pour Mouse On Mars, et le chant plus parlé qu’autre chose, qui se met à crier quand il en a envie, de Mark E Smith, et pourtant la musique qui en résulte sonne très naturelle et fluide, comme si ces trois là jouaient ensemble depuis toujours: la fusion entre les deux éléments est réellement efficace.

Ce qui ressort donc de cette fusion, c’est une musique électronique aux sonorités de clavier très distordues (ça blaste, diront certains), au beat ultra dansant – inutile de préciser également qu’on retrouve ici pas mal d’éléments classiques d’acid house, et sur laquelle vient se poser le chant toujours aussi particulier de Mark E. Smith (ce qui laisse d’ailleurs penser que si Von Südenfed doit être très apprécié par les fans de The Fall – le groupe a de toute façon par plusieurs occasions dans le passé pris la voie de la musique electro… -, il est peut être moins populaire chez les habitués de Mouse On Mars). D’une manière globale, tout l’album, à l’exception du plus expérimental Chicken Yaiamas avec sa guitare presque blues, du final Dearest Friend et de la transition Jbak Lois Lane, est composé de ces synthétiseurs distordus, autant dire que si vous n’accrochez pas au (super) single Fledermaus Can’t Get It, il y a peu de chances qu’au final vous appréciez l’album.

Ca serait dommage, pourtant, car ce Tromatic Reflexxions, efficace de bout en bout, recèle vraiment quelques perles d’electro: le single Fledermaus Can’t Get It, donc, avec son riff de synthé imparable, Family Feud et ses claviers destructeurs et au chant beaucoup plus rythmé et en adéquation avec la musique que d’habitude, le très Mr. Oizo Flooded, mais surtout l’immense That Sound Wiped, que la mélodie de clavier très claire et très années 80 rend beaucoup plus fin (sans vouloir dire que les autres morceaux sont bourrins…) et finalement encore plus intéressant que les autres titres de l’album, d’autant que le groupe s’y étend pendant plus de 6 minutes (alors qu’aucun autre titre ne dépasse les cinq minutes) sans faiblir, un véritable tour de force.

Sans être l’album de l’année dernière ou même révolutionnaire en quoi que ce soit, ce debut album de Von Südenfed est donc une véritable bonne surprise, efficace du début à la fin, sans réelle baisse de régime. Bien sûr au final on pourra reprocher l’uniformité de l’ensemble, il n’empêche qu’à peu près tous les morceaux ici sont des tubes electro en puissance, ce qui n’est pas négligeable. A écouter donc, cet album est vraiment une réussite totale de la part d’un groupe dont on n’attendait pas forcément grand chose de bon.

Von Südenfed – Tromatic Reflexxions (Domino, 2007)

  1. Fledermaus Can’t Get It
  2. The Rhinohead
  3. Flooded
  4. Family Feud
  5. Serious Brainskin
  6. Speech Contamination / German Fear Of Osterreich
  7. The Young, The Faceless And The Codes
  8. Duckrog
  9. Chicken Yaiamas
  10. That Sound Wiped
  11. Jbak Lois Lane
  12. Dearest Friends

Voir le clip de Fledermaus Can’t Get It

Publicités

~ par SyrFox sur 16 février 2008.

Une Réponse to “Von Südenfed: « Tromatic Reflexxions »”

  1. […] Mouse On Mars. Je ne connais la musique des Allemands que par quelques morceaux – et par l’album de Von Südenfed, avec Mark E Smith -, mais j’attendais ce concert de pied ferme, connaissant la réputation du duo sur scène. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :