Gang Gang Dance: « RAWWAR »

J’ai finalement pu me procurer cet EP de Gang Gang Dance, voici mon avis…

RAWWAR

Depuis leur chef-d’oeuvre de 2005, God’s Money, les géniaux new-yorkais de Gang Gang Dance ont publié trois disques: tout d’abord une réédition de leur EP (auparavant disponible à 100 exemplaires) Hillulah, qui contient des compositions basées sur des improvisations en live, en 2005, puis, en Mai dernier, Retina Riddim, une création audio/vidéo (le disque est distribué avec un DVD accompagnant la musique, à la manière par exemple du Drum’s Not Dead des Liars) et finalement, cet EP d’une vingtaine de minutes, RAWWAR .

RAWWAR démarre sur l’exceptionnel Nicoman, joué depuis au moins deux ans maintenant en concert, et qui bénéficie enfin d’une version studio. Cette version parait moins énergique et plus travaillée que les versions live, mais, si elle peut paraitre décevante au premier abord, elle se révèle au final largement au niveau des prestations en concert: les effets appliqués sur la voix de Liz Bougatsos rendent finalement superbement bien, la section rythmique est tout aussi puissante même si le tempo est plus lent, et les mélodies et sonorités de synthés sont toujours aussi entêtantes. Le morceau est de même toujours aussi chaotique, durant certains passages où le chant de Liz se fait presque hip-hop en particulier, l’instrumentation révèle un chaos maitrisé impressionant. Une très bonne rendition studio de ce classique live.

Dans un second temps, Gang Gang Dance nous propose un inédit, Oxygen Demo Riddim, probablement une improvisation en studio. Cet instrumental de 5 minutes se compose principalement de synthés jouant une mélodie tribale. Comme toujours avec Gang Gang Dance, les sonorités de synthé sont vraiment incroyables, et la mélodie est ici vraiment superbe, au bout de quelques écoutes, elle est même complètement addictive et l’on revient régulièrement sur ce morceau.

A sa fin, quelques secondes de pluie samplée nous introduisent au dernier morceau de ce disque: The Earthquake That Frees Prisoners. Il s’agit d’une composition réalisée en studio, et probablement du meilleur morceau de cet EP. Dès l’introduction, des synthés irréels vous amènent dans un autre monde, dans lequel vous resterez tout au long des 11 minutes du morceau. L’atmosphère est très mélancolique, les différentes parties s’enchainent, parfois sans transition, mais toujours avec cohésion, et les mélodies sont toutes magnifiques. Les accélérations sont fulgurantes, et, même si je l’ai déjà dit, les synthétiseurs sont vraiment incroyables, irréels. Et puis bien sur, il y a la voix, cependant ici, ce n’est pas vraiment Liz qui tient le premier rôle: même si sa voix haut perchée surplombe l’introduction du morceau, on entend ici beaucoup plus de paroles samplées. Cela contribue bien sûr à l’atmosphère générale du titre, les voix samplées donnant souvent un côté mélancolique aux morceaux (par exemple, chez Godspeed You! Black Emperor et A Silver Mt Zion, ou dans certains morceaux de Sonic Youth tels que Secret Girl ou Providence). Mais ici, en replaçant ces samples dans leur contexte, cette mélancolie se fait vraiment sentir, et le morceau devient presque perturbant. En effet, la voix que l’on entend ici, ce n’est pas n’importe laquelle:  il s’agit de celle de Nathan Maddox, ancien chanteur de Gang Gang Dance, mort en 2002 en se prenant un éclair alors qu’il dansait sous la pluie, sur un toit de New York. L’entendre dire ici de façon répétée « Rooftops » (toit, en anglais) est donc bien sûr très troublant, et le morceau en devient réellement impressionant.

Du grand Gang Gang Dance donc, en particulier sur cette dernière composition splendide et hypnotique qui est probablement l’un des meilleurs morceaux du groupe. A conseiller aux fans du groupe, d’autant que le disque est distribué en Europe par XL et non pas par The Social Registry, ce qui réduit son prix à 6,50€ environ…

Tracklist:

  1. Nicoman
  2. Oxygen Demo Riddim
  3. The Earthquake That Frees Prisoners
Publicités

~ par SyrFox sur 25 janvier 2008.

2 Réponses to “Gang Gang Dance: « RAWWAR »”

  1. Hello à tous les fans de psychédélisme krautrock !
    vous pouvez retrouver la première partie du concert de Gang Gang Dance @ La Flèche d’Or en vidéo sur http://www.grandcrew.com/videos/54...

    Les 2 autres parties arrivent dans le courant du mois.

    Et si vous voulez partager une track de cet énorme concert sur votre blog ou site, il vous suffit de cliquer sur share / embed en dessus du player vidéo, de coller le code dans votre interface de publication et voilà !

    ++ à tous les music lovers !

  2. […] une poignée d’EPs caractérisés par une constante excellence (le meilleur restant le RAWWAR de l’an passé), mais aussi un grand nombre de nouveaux morceaux, géniaux, joués en concert […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :