Battles

Battles

Autant le dire d’entrée, Battles est certainement (en tout cas, c’est une chose certaine pour moi) l’un des groupes les plus innovants, les plus impressionants et les plus intéressants des années 2000. Leur premier album, Mirrored (EP C / B EP, publié l’an passé, très bon lui aussi, n’était en fait qu’une simple compilation d’EPs) en est la preuve: véritable trésor d’inventivité, c’est un véritable chef d’oeuvre, et, à mon avis, le meilleur album de l’année 2007.

Battles

Formé par 4 musiciens déjà confirmés (Tyondai Braxton [fils du célèbre jazzman Antony Braxton], expérimentateur new-yorkais reconnu à la guitare, au clavier et au chant, Ian Williams de Don Caballero à la guitare et au clavier (parfois les deux en même temps!), Dave Konopka de Lynx à la guitare et John Stanier de Helmet et Tomahawk à la batterie) désormais installés à New York, Battles s’est forgé une réputation avant d’avoir publié le moindre disque, simplement par des concerts d’une intensité rare, où des musiciens très doués provoquent un fantastique assaut sonore, aux rythmes hallucinants soutenus par un batteur impressionant (peut être le meilleur batteur en activité actuellement). Le groupe sortira ensuite deux EPs, EP C et B EP, dévoilant un math-rock dans la lignée de Don Caballero intégrant complètement des structures électroniques dans ses morceaux aux titres cryptiques (SZ2, TRAS3, B+T, HI/LO…). Le single TRAS/FANTASY publié par la suite voit le groupe persister dans cette voie. Ces trois premières publications sont donc regroupées en 2006 sur EP C / B EP, sorti sur WARP, et proposant donc 66 minutes de musique ultra-hypnotique, de riffs endiablés et de constructions alambiquées.

Battles

Mais le véritable choc viendra avec la sortie il y a quelques mois du premier véritable album du groupe, Mirrored. Le single Atlas (classé Single de la semaine par le NME, plus habitué à encenser des formations kleenex sans grand intérêt que des groupes expérimentaux de cet acabit) avait déjà annoncé le chef-d’oeuvre à venir: une batterie massive, des riffs imparables, des ajouts électroniques complètement intégrés à la musique (l’électrique et l’électronique n’avaient probablement jamais été autant liés), et puis cette voix triturée à l’extrême donnant un côté presque enfantin au morceau. On pourrait dire que ça ressemble à Don Caballero, à Tortoise, à Animal Collective, Aphex Twin ou tout ce que vous voulez mais au final, rien n’a jamais sonné comme Battles. L’album confirme tous les espoirs suscités par le single puisque l’on ne s’y ennuie jamais, de Race: In à Race: Out et leurs percussions très afrobeat, en passant par les déjantés Snare Hangar ou Ddiamondd, le plus expérimental Bad Trails, par un Rainbow presque post-rock ou par le groove imparable de TIJ et Tonto. Le groupe se permet tout, même un beat presque R’n’B sur Leyendecker. Cela a beau partir dans tous les sens, le tout reste tout de même incroyablement cohérent, et Mirrored est une claque magistrale. L’album de l’année, sans aucun doute

Battles – Mirrored

Mirrored

01. Race: In
02. Atlas
03. Ddiamondd
04. Tonto
05. Leyendecker
06. Rainbow
07. Bad Trails
08. Prismism
09. Snare Hangar
10. TIJ
11. Race: Out

Pour finir, deux vidéos: tout d’abord la vidéo du single Atlas (la version album dure 3 minutes de plus que la version single), dans laquelle le groupe joue dans un cube de miroirs, illustrant ainsi parfaitement le titre de l’album:

Enfin, un concert complet d’une heure, filmé et diffusé par Rainbo Video à l’Empty Bottle de Chicago, le 30 Mars 2007.

Cliquez-ici

Publicités

~ par SyrFox sur 4 septembre 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :